A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

Acces Site Borne

Avril 2019

 

►… Henri VALES, Maire de La Charité-sur-Loire

 

 

Le réseau de chaleur de La Charité-sur-Loire  été inaugurée le 13 avril dernier. Pouvez-vous nous rappeler les enjeux d’une telle installation pour la Ville ?

 

 

La collaboration avec le SIEEEN pour la mise en place de cet équipement s’inscrit dans une politique globale que la commune met en œuvre depuis une dizaine d’années. En 2011-2012, une étude de faisabilité a conclu à la viabilité de ce projet. La commune a alors transféré sa compétence « Chaleur » au Syndicat. La chaufferie est aujourd’hui opérationnelle. Le premier enjeu est évidemment de réduire notre facture énergétique en connectant de nombreux bâtiments communaux ou intercommunaux (écoles, gymnases, piscine, maison de santé, centre social…). Ce réseau, en intégrant de nombreux logements sociaux, l’hôpital, le collège et les bâtiments du SDIS, est l’un dese plus important du département. Nous sommes investis, en outre, dans la transition énergétique. Cet équipement nous permet d’utiliser la ressource bois considérable dont nous disposons sur notre territoire et de valoriser nos déchets. C’est également un moyen de promouvoir l’économie circulaire et de développer les circuits d’approvisionnement courts. Grâce au réseau de chaleur, nous devrions réaliser entre 5 % et 10 % d’économies sur notre facture énergétique. Mais, comme nous menons une politique axée sur une plus grande efficacité énergétique, nous devons avoir une approche dynamique du réseau de chaleur. Le programme d’isolation de nos bâtiments et des systèmes de chauffage énergivores dans les écoles et le gymnase que nous avons démarré, risque de réduire le besoin en chauffage. Il nous faudra donc trouver de nouveaux abonnés pour maîtriser les coûts dans la durée et faire bénéficier cet équipement exemplaire à d’autres. Nous pouvons y arriver grâce au partenariat entre la Ville, Engie-Cofély, le fermier qui exploite le réseau de chaleur, et le SIEEEN.

 

 

Que retenez-vous de l’accompagnement que vous a proposé le SIEEEN sur ce projet ?

 

 

Le SIEEEN nous a associé à toutes les étapes de mise en œuvre de ce projet. La concertation a été excellente, du choix de la société d’affermage aux réunions de chantier et aux réflexions diverses avec le fermier retenu. Nous avons apprécié la transparence et la qualité du travail effectué. Nous avons su gérer sereinement les tensions générées par la remise en état de l’espace public après la construction des linéaires de réseaux. Nous sommes donc reconnaissants de l’engagement du SIEEEN pour la finalisation de ce volet plus compliqué.

 

 

Vous avez confié au SIEEEN d’autres opérations sur votre commune…

 

 

La commune ayant transféré sa compétence « Éclairage public » au SIEEEN, nous avons sollicité ce dernier pour la modernisation de notre parc d’éclairage public. Depuis 2014, nous menons une réflexion sur la rénovation de notre parc relativement ancien. Les solutions que le Syndicat nous a proposées vont nous permettre de réduire, effectivement, notre facture d’électricité liée à l’éclairage public. 800 luminaires LED connectés sont déjà installés sur la commune, soit la moitié de notre parc. Nous profitons de cette opération pour réaliser des travaux d’extension afin de pouvoir éclairer certaines zones aménagées et traiter l’éclairage public en périphérie. Grâce au SIEEEN, nous pourrons amortir notre investissement sur douze ans.


Le Syndicat a réalisé également l’illumination du pont de La Charité-sur-Loire, édifice inscrit sur la liste des monuments historiques. Nous voulions valoriser ce patrimoine emblématique de l’entrée de la ville. Nous avons travaillé avec la DRAC et l’architecte des Bâtiments de France en amont. Le SIEEEN s’est chargé de la valorisation esthétique par la lumière de l’ouvrage. Nous disposons de plusieurs scenarii lumière qui nous permettent de modifier l’éclairage en fonction des grandes manifestations que nous programmons sur une année.